La troupe de Théâtre « Tic-Tac-Boum »

En savoir plus sur « La vie des classes » 13 novembre 2012
loupe


Tel est le nom de la nouvelle écrite par les élèves de CM2 de Youenn, dans le cadre du concours de nouvelles du salon du livre multilingue de Pluguffan. Vous pourrez lire la traduction de cette nouvelle ci-dessous, et pour lire cette nouvelle en breton, cliquez sur "BR". C’est l’histoire d’une troupe de théâtre au Moyen-Âge...


"L’histoire que je vais vous raconter, car il s’agit d’une histoire vraie, s’est déroulée à une époque très ancienne, puisqu’il s’agit du Moyen-Âge.
Personne ne savait exactement combien de comédiens jouaient dans cette troupe, car leur nombre changeait souvent d’une année sur l’autre. Ce qui est certain, c’est que parmi ces artistes il y avait : un cracheur de feu, un ou deux jongleurs, plusieurs acrobates, des bouffons et des clowns, des maquilleuses et bien sûr des dompteurs d’animaux. Il faut bien dire que les animaux avaient une place importante dans les pièces de théâtre qui étaient présentées à leur public.
Lorsque je dis à leur public, c’est bien parce qu’ils étaient nombreux, ceux qui avaient l’habitude d’assister à leurs spectacles, en venant parfois de très loin. Vous vous demandez pourquoi tant de succès ? L’explication en est simple, il y avait dans ces pièces autant d’inspiration que de sensibilité et d’humour. Autre chose, les représentations plaisaient autant aux adultes qu’aux enfants. La troupe aimait par dessus tout voyager, c’est pourquoi elle avait pris l’habitude de jouer dans trois langues : le breton, le français et l’anglais. Ainsi on pouvait les croiser sur les routes menant de Brest à Nantes, de Rome à Paris et jusqu’à Londres...
Un jour que la troupe se trouvait sur la place d’un village du Centre Bretagne, elle se préparait à jouer et constata qu’il n’y avait personne et que le petit bourg semblait totalement vide, voire inhabité. Je rappelle que notre aventure se déroule au Moyen-Âge. C’est une jeune enfant qui, venant vers nos comédiens, leur expliqua que l’ensemble de la population s’était regroupé, dans la cour du château du seigneur de Kêr-fri-Furch et que tout le monde les attendait...
En effet une surprise leur était réservée... L’aristocrate qui n’était pas snob pour deux sous, leur demanda s’il pouvait jouer vêtu de son armure ?
Que de rebondissements et de suspense dans cette histoire ! Après cette représentation exceptionnelle, le groupe d’artistes eut la possibilité de revenir chaque année, pour jouer dans la cour du château du seigneur de Kêr-fri-Furch. C’est ainsi que l’on put croiser pendant de longues années, ces comédiens talentueux, sillonner par monts et par vaux nos campagnes, leurs voitures à cheval remplies de décors de théâtre, d’animaux mystérieux et de rêves joyeux..."

Calendrier

  • Décembre

    • 8 Réunion du conseil d’administration
    • 14 Crêpes au Gacet
    • 15 Jardinage au Gacet
    • 20 Assemblée générale au Gacet
  • Janvier

    • 11 Fête de nouvel an
    • Jardinage au Gacet
    • Vente de gâteaux
  • Février

    • Portes ouvertes Diwan
    • Jardinage
    • Vente de gâteaux